Actualités
Twitter iconFacebook iconLinkedIn icon

Contrôle technique : changements en 2018

Publiée le 13/12/2017

Afin d'harmoniser le contrôle technique dans l'Union européenne, une réforme entrera en vigueur le 20 mai 2018. Découvrez les changements majeurs...

La réforme du contrôle technique entrera en vigueur le 20 mai 2018, dans le cadre d’une directive européenne en date du 3 avril 2014. La Commission européenne fixe comme objectif de réduire de moitié, par rapport à 2010, le nombre de tués sur les routes à l’horizon 2020 dans l’Union européenne. Une autre raison importante pour adopter cette réforme : mieux contrôler la pollution.

Ce qui change en 2018 :

  • Le nombre de vérifications pour chaque voiture passe de 124 à 400 (essuie-glaces, rétroviseurs, fissure sur une vitre, fixation des sièges, fuite de liquide de frein, fermeture des portiers, etc.)
  • Le nombre de défaillances (défauts) passe de 453 à 606
  • 3 niveaux de sanctions seront mis en place : pour les défaillances mineures, majeures et critiques


En cas de défaillance critique, le propriétaire doit réparer sa voiture dans les 24 heures après le contrôle, signalé par un macaron posé sur le pare-brise. Dans le cas contraire, le conducteur risque une amende de 135 €.

Plus coûteux, le nouveau contrôle technique est une mesure prise pour augmenter la sécurité routière et protéger l'environnement en limitant la pollution de l'air et des sols.

 

Ombré de séparation - SMACL Assurances
PLUS D'INFOS 
​> Vous souhaitez assurer votre véhicule ? Découvrez l'assurance Auto de SMACL Assurances

 
Toutes les actualités