Actualités
Twitter iconFacebook iconLinkedIn icon

"Nous ouvrir aux autres pour mieux préparer notre avenir"

Publiée le 17/07/2015
Le Président de Boissieu commente, dans le rapport annuel 2014 de SMACL Assurances, les résultats économiques de la Mutuelle et livre ses impressions sur les grands projets 2015/2016.
Jean-Luc de Boissieu
À quelques mois de l'entrée en vigueur de Solvabilité 2, SMACL Assurances est-elle parée pour le nouveau régime prudentiel ?
Je dois ici rendre hommage à mon prédécesseur, le Président Paves, qui patiemment et efficacement a œuvré en ce sens au cours des cinq dernières années. C'est à lui que revient le mérite d'avoir opéré la "révolution culturelle" de la gestion des risques, de la conformité, de l'actuariat et du contrôle interne dans l'entreprise. Nos politiques écrites constituent aujourd'hui un corpus d'autant plus cohérent qu'il repose sur des pratiques bien comprises et admises à tous les niveaux de la Mutuelle, avec l'audit interne pour clé de voûte. Et d'autant mieux entré dans les moeurs qu'il sous-tend des résultats économiques d'un bon niveau.

Comment qualifieriez-vous ces résultats économiques ?
Longtemps, la Mutuelle a vécu avec le postulat qu'elle n'avait pas pour priorité de conforter sa structure de bilan : les exigences réglementaires de Solvabilité 2 en matière de fonds propres ont pris cette conception à contre-pied. Fort heureusement, la Mutuelle en a pris conscience assez tôt pour redresser la barre dès 2010, en se donnant pour priorité de renforcer ses fonds propres. De ce point de vue, les résultats de l'exercice 2014 sont conformes aux objectifs, permettant un abondement des fonds propres de l'ordre de 10 %, à 68,6 M€, dans la trajectoire des 100 M€ escomptés pour 2017. Cela tient notamment à une politique méthodique d'appréciation, de sélection et de surveillance des risques assurés mais aussi de maîtrise des frais généraux contenus dans un ratio de l'ordre de 20 %.

Dans le même temps, la Mutuelle poursuit son développement...
Dans un contexte de concurrence exacerbée, notre croissance de 3,2 %, à 353 M€, témoigne de la grande confiance de nos sociétaires. Elle est aussi le fait d'un début de diversification, particulièrement en direction de ce que nous appelons les "satellites" des collectivités, notamment les entreprises publiques locales et plus généralement les entreprises en délégation de service public. Je n'oublie naturellement pas les associations, dans le cadre de notre partenariat avec le Crédit agricole. En 2014, la totalité des caisses régionales de la Banque verte sont désormais signataires de notre convention de distribution, avec un état d'esprit et une dynamique dont nous ne pouvons que nous féliciter.

Et qu'en est-il de votre développement sur le marché des particuliers ?
Soyons réalistes : nous sommes un acteur modeste sur ce marché mais, avec un développement de 16 % en 2014, nous commençons à recueillir les fruits de notre politique partenariale, notamment avec le Crédit social des fonctionnaires (CSF) qui distribue nos produits depuis peu de temps. C'est là notre stratégie et nous allons la renforcer avec de nouveaux partenariats, à commencer par la coopération que nous initions avec la MNT.

Ce projet de coopération ne va-t-il pas au-delà de la distribution de votre offre d'assurances aux adhérents de la MNT ?
Ce sera à nos assemblées générales respectives de le dire ! Elles seront saisies en octobre 2015 d'un projet de création d'une structure de coordination politique et commerciale. En attendant, nous voulons être pragmatiques : travailler ensemble, qu'elle qu'en soit la portée à moyen et long termes, commence par valoriser mutuellement nos offres, qui sont complémentaires, auprès de nos sociétaires et adhérents. Nous sommes deux mutuelles, l'une d'assurances, l'autre de santé et prévoyance, toutes deux historiquement dédiées au monde territorial. Il y a là une indéniable valeur ajoutée potentielle qu'il nous faut concrétiser commercialement. Nous y oeuvrons avec détermination et, je dois le dire, avec un réel engouement de nos équipes.
...




PLUS D'INFOS

> Téléchargez le rapport annuel 2014 de SMACL Assurances
> Consultez les chiffres clés 2014

Toutes les actualités