Actualités

Équipez-vous d'un coffre-fort

Publiée le 31/01/2018
Sécurisation d’objets de valeurs, de documents confidentiels (personnels ou industriels), de disques durs… autant d’enjeux que regroupe la protection des biens. Retrouvez les bonnes pratiques de prévention concernant les matériels de type coffres-forts.

Vous avez certainement pensé à mettre à l'abri les objets de valeur ou des documents importants en cas de cambriolage ou d'incendie. Il existe différents types de matériels pour protéger vos biens :
  • Les armoires fortes (sécurisation de documents confidentiels) ;
  • Les armoires réfractaires (ou meubles ignifuges) - protection des contenus contre le feu ;
  • Les coffres-forts (à poser ou à sceller, à encastrer ou emmurer, domestique, etc.) - protection contre l'effraction.

Comment choisir son coffre-fort ?

Un coffre-fort est un meuble servant à protéger des objets de valeur d'un vol et/ou d'une destruction accidentelle (le feu). Nous vous conseillons de choisir un coffre-fort en fonction de la valeur de vos biens, mais également du volume de vos objets à sécuriser.

Il y a deux grandes catégories de coffres-forts : les homologués et les autres. Un coffre-fort homologué répond à des normes européennes : les normes EN 1143 et EN 1450 pour la résistance à l'effraction et la norme EN 1047-1 pour la protection contre le feu. Parmi ceux homologués, certains sont également "certifiés" lorsqu'ils ont passé avec succès les tests effectués par des organismes de certification, comme le CNPP en France et son marquage A2P.

Le système de fermeture d'un coffre-fort fait l'objet d'une certification individuelle. Les serrures de coffres-forts doivent répondre aux exigences de la norme européenne NF EN 1300. Une certification A2P peut aussi s'appliquer. Vous pouvez trouver plusieurs types de fermetures : à clé, à clé et à combinaison mécanique pour une double sécurité, à combinaison électronique pour une solution plus moderne.

Notre conseil prévention : le coffre-fort est à envisager comme un dispositif de protection ponctuelle. Il doit s'insérer dans un concept de sécurisation alliant à la fois protection mécanique et électronique du local et de ses abords. En fonction des enjeux présents, il est préférable que la pièce fasse l’objet d’une bonne protection mécanique de part les matériaux utilisés et constituants les murs, plafond, sol et blocs portes (se référer aux normes et guides techniques en vigueur).

Où installer son coffre-fort ? 

Mettez-le en place dans un local dédié, avec un accès limité. Vous pouvez renforcer le niveau de sécurité du local à travers un contrôle d'accès (code, badge, serrure, etc.), une détection intrusion et/ou vidéo surveillance. Respectez la notice d'installation fournie par le fabricant afin que le coffre-fort remplisse pleinement ses fonctions.

Notre conseil prévention : limitez les valeurs en coffre en réalisant des ramassages à fréquences adaptées et par des sociétés de transport de fonds dans le cas de montants importants.


Contactez votre conseiller en assurance avant de vous engager dans l’achat d’un coffre-fort.


Ombré de séparation - SMACL Assurances
PLUS D'INFOS ​
> En savoir plus sur les normes des coffres-forts
 
Toutes les actualités