Actualités
Twitter iconFacebook iconLinkedIn icon

Écomobilité : nous pouvons tous agir !

Publiée le 24/08/2021
Vous aimez notre planète et voulez réduire l’empreinte écologique de vos déplacements ? SMACL Assurances vous soutient et vous accompagne dans votre démarche éco-responsable. Faisons le point sur 3 modes d’éco-transport.

Les transports en commun :

Pour encourager leur large utilisation, SMACL Assurances vous offre une réduction de 5 % sur la cotisation de votre contrat Auto. Pour en bénéficier sans attendre, transmettez-nous le justificatif de l’abonnement annuel payant du conducteur principal déclaré au contrat.

Les vélos à assistance électrique :

Pour seulement 21€ par an, votre vélo électrique de moins de 10 ans, dont la vitesse maximale est de 25 km/h, est garanti en cas d’accident, en tout lieu*, jusqu’à 5 000€ d’indemnité par année d’assurance.
Pour plus d’information, cliquez ici découvrez notre article "Assurer son vélo sans perdre les pédales".
 
* Les garanties s’exercent en France métropolitaine, Guadeloupe, Martinique, Guyane et sur l’île de la Réunion.

 

L’achat de véhicules électriques

Depuis la mi-juin, l'État a instauré une exonération de la Taxe spéciale sur les conventions d'assurances (TSCA) pour les contrats d’assurance des véhicules électriques dont le certificat d’immatriculation a été établi entre le 1er janvier 2021 et le 31 décembre 2023. Cela entraîne une baisse systématique de votre cotisation d’assurance. Finalement, l’éco-transport, ça paye ! Parlez-en à votre conseiller !

1, 2 … 3 questions sur le covoiturage :

Le covoiturage se développe beaucoup en France depuis 2011. Il suscite néanmoins quelques questions en matière d’assurance.

aire de covoiturage panneau

Les personnes que je transporte sont-elles couvertes en cas d’accident ?
Dans la mesure où le covoiturage n’est pas une activité professionnelle (l’argent perçu par le conducteur est une indemnisation des frais de transport et non une rémunération), la garantie Responsabilité civile de votre contrat Auto s’appliquerait totalement en cas d’accident responsable. Les personnes transportées en covoiturage sont donc assurées pour tous leurs dommages corporels et matériels. Quant au conducteur, grâce au contrat conducteur en inclusion - ou renforcé s’il a choisi cette option - il bénéficiera également d’une indemnisation.

Que se passe-t-il si je prête le volant de mon véhicule à l’un de mes passagers ?
Connaissez-vous cet adage : "je prête mon véhicule, je prête mon bonus" ? En d’autres termes, si la personne à laquelle vous confiez le volant est responsable d’un accident, c’est vous, conducteur principal désigné au contrat, qui subissez le malus et supportez la franchise éventuelle de votre contrat.
De même, assurez-vous que le conducteur ponctuel de votre véhicule a plus de 3 ans d’assurance auto personnelle. À défaut, votre franchise serait majorée de 1 500 €.


Si mon véhicule stationné sur l’aire de covoiturage est endommagé en mon absence, suis-je pénalisé par du malus ?
Non, si vous déposez plainte, ce sinistre ne sera pas considéré comme responsable.** En revanche, la franchise éventuelle de votre contrat s’appliquera.
 
BON À SAVOIR
Savez-vous que vous pouvez devenir un bon écoconducteur ? Retrouvez nos conseils ici !

** Cette indemnisation est sujette à la souscription d'un contrat "Tous risques Auto"

Ombré de séparation - SMACL Assurances
PLUS D'INFOS ​
> Propriétaire d'un véhicule ? Découvrez nos offres d'assurance Auto.
> Contactez un conseiller au 05 49 32 43 83 (Prix d'un appel local) ou par e-mail

 
Toutes les actualités