Actualités
Twitter iconFacebook iconLinkedIn icon

L'Observatoire SMACL à nouveau salué par le SCPC

Publiée le 05/08/2014
Dans sa dernière édition, le rapport annuel du Service central de prévention de la corruption reprend une nouvelle fois les travaux de l'Observatoire SMACL.
 
Le Service central de prévention de la corruption (SCPC) est un service à composition interministérielle placé auprès du garde des Sceaux, ministre de la Justice. Son expertise peut être sollicitée par les juridictions et administrations en matière de détection, d’analyse et de prévention des pratiques corruptrices.Rapport 2013 du SCPC

Ses rapports annuels sont l’occasion de réunir les informations relatives aux pratiques corruptrices et au traitement, notamment judiciaire, qui leur est apporté. A ce titre, le rapport annuel du SCPC reprend depuis plusieurs années les données et analyses de l’Observatoire SMACL, qu’il qualifie d'"aide précieuse pour l’évaluation de la probité au niveau local. Le mouvement de décentralisation a en effet ouvert un champ nouveau aux pratiques corruptrices, notamment par la rencontre entre opérateurs privés et agents publics, plus particulièrement dans le domaine des marchés publics. Dès lors, une analyse spécifique de la corruption au niveau local est nécessaire pour mieux cerner l’ampleur et la typologie des atteintes à la probité en France."

L’édition 2013 présente, en outre, un chapitre consacré aux principaux risques encourus par les élus et agents des collectivités territoriales.
 
 

PLUS D'INFOS
> Consulter le site de l'Observatoire SMACL.
> La prochaine journée d'étude de l'Observatoire SMACL aura lieu le 18 décembre 2014 et portera sur les relations élus/agents. En savoir plus
Toutes les actualités