Actualités
Twitter iconFacebook iconLinkedIn icon

7 conseils pour prévenir l’absentéisme

Publiée le 23/07/2019
Prévenir l’absentéisme ne relève pas d’une recette miracle mais d’un engagement de la collectivité construit sur la base d’un diagnostic précis et objectif. Guillaume Pertinant, dirigeant d’HAVASU (1), partenaire de SMACL Assurances, propose 7 conseils pour une méthodologie innovante.

1 - Repenser la démarche
Les projets de prévention de l’absentéisme font souvent l’économie du diagnostic initial. Pour une problématique aussi complexe, une phase d’analyse est incontournable.

2 - Utiliser les données existantes
La statistique nécessite des données et, bonne nouvelle, ces dernières existent dans chaque collectivité (registre du personnel, données du Système d'Information Ressources Humaines, etc.).

3 - Disposer d’une cartographie précise
La phase d’analyse des causes de l’absentéisme est déterminante, facilitée par l’approche statistique. Celle-ci permet d’étudier la saisonnalité de l’absence, sa durée, sa fréquence, les collectifs les plus concernés, etc. Les indicateurs permettent de produire une cartographie de l’absentéisme et de son évolution.

4 - Constituer un comité de pilotage
La statistique fournit une information objective et fiable que le comité de pilotage pourra utiliser pour solliciter des agents volontaires pour participer à une démarche de prévention. Cette implication permettra de donner de la reconnaissance à leur travail et à leurs propositions.
 
5 - Stimuler le dialogue social
La statistique sert à formuler des hypothèses et incite au dialogue social autour de la démarche. La communication, le dialogue, la transmission de l’information par des agents-clés évitent les débats sur des idées préconçues. Ils permettent d’éviter les suspicions que pourrait soulever la démarche analytique RH.

6 - Établir un plan d’actions réaliste
L’absentéisme comporte de multiples facettes. Vouloir apporter une réponse immédiate à chacune d'elles expose au risque de dispersion et à une perte d’adhésion au projet. Mieux vaut un plan de 3 à 5 actions bien suivies plutôt qu’un projet ambitieux de 25 actions qui ne verront pas le jour. Parmi ces quelques sujets, il faut prévoir une ou deux réalisations sur le court terme.
 
7 - S’engager durablement dans la démarche
Le rôle du prestataire, externe à la collectivité, est de gérer la partie "technique" de production des indicateurs. Ces derniers doivent éclairer les causes de l’absence et favoriser le dialogue social qui va permettre à la collectivité de s’engager dans la durée. En aucun cas le consultant ne produira la réponse en termes de plans d’action. La démarche de prévention doit ensuite vivre au sein de la collectivité et de son comité de pilotage.

 

Citation Guillaume Pertinant, dirigeant d'HAVASU - SMACL Assurances
"L'absentéisme est à multiples facettes : vouloir apporter une réponse immédiate à chacune d'elles expose au risque de dispersion." Guillaume Pertinant, dirigeant d'HAVASU.
 

Pour accompagner les collectivités dans une démarche de prévention de l'absentéisme, SMACL Assurances lance la BOX QVT (QVT = Qualité de Vie au Travail). Accédez à tous les outils dont vous avez besoin pour réaliser un diagnostic précis, propre à votre collectivité, puis bâtir un plan d’actions adapté et efficace. 

(1) HAVASU est une start-up française, spécialiste de l'analytique et du benchmark.

Ombré de séparation - SMACL Assurances
PLUS D'INFOS ​
> Retrouvez l'intégralité du SMACL Infos de juin
 
Toutes les actualités