Actualités
Twitter iconFacebook iconLinkedIn icon

Avec OSMOS et SMACL Assurances, des solutions pour la surveillance de vos ouvrages d’art

Publiée le 18/12/2018
La tragédie du pont de Gênes en août dernier a mis en lumière les conséquences terribles d’un mauvais entretien des ponts et des ouvrages d’art en général. Pour les décideurs locaux, la question de la stabilité de ces ouvrages dans le temps et de leur surveillance est essentielle. OSMOS, partenaire de SMACL Assurances, propose aux collectivités territoriales des solutions concourant à la pérennité de leur patrimoine.
 
Une fissure sur un bâtiment peut résulter d’une défaillance majeure sur la structure de l’ouvrage ou au contraire, être bénigne et ne pas présenter de signe d’urgence de réparation. De simples témoins de fissures ne permettent qu’une lecture basique de la situation. OSMOS propose une technologie complète :
  • analyse des signaux émis par des capteurs optiques installés dans la structure du bâtiment,
  • surveillance de l’avancement de l’état de dégradation,
  • anticipation des réparations voire des mesures d’évacuation en cas de dégradation importante.

Inadéquation avec l’usage prévu à l’origine
Cette technologie est transposable aux ponts. Le dimensionnement d’un pont est le fruit de plusieurs calculs déterminés en fonction des charges prévues à l’origine. Cependant, les incertitudes sur les hypothèses de calcul initiales et le vieillisse­ment de l’ouvrage contribuent à modifier son comportement réel en comparaison avec son comportement théorique lors de sa conception. 
 

Un pont sur trois a besoin de réparations
Un audit commandé en 2017 par le Ministère de la Transition écologique et solidaire sur les ponts français révèle qu’un tiers des 12 000 ponts sous la responsabilité de l'État nécessiterait des travaux de rénovation. Dans 7 % des cas, une intervention d'urgence est nécessaire. Un constat très préoccupant car en moyenne, un pont "n'est réparé que 22 ans après l'apparition des premières dégradations", selon l’audit. Soumis à des forts trafics et aux contraintes climatiques, le réseau routier national a fortement vieilli ces dernières années.


L’approche globale d’OSMOS
Afin de qualifier avec précision le comporte­ment réel des ouvrages d’art au cours du temps, OSMOS propose une approche qui combine mesures prises en continu sur site, analyse statistique et modélisation de recalcul. L'exhaustivité des mesures prises au cours du temps permet d’appréhender les effets réels de diffé­rents phénomènes agissant sur les structures : charges roulantes, variations de température, mises en vibration, effets du vent, etc. Une in­terprétation adéquate permet alors de retrouver les caractéristiques réelles de l'ouvrage et d’en étu­dier les évolutions au cours du temps.

SMACL Assurances vous recommande d’établir des indicateurs de santé du patrimoine le plus en amont possible dans la perspective d'une sécurisation accrue et d'une maîtrise budgétaire.

Quelle responsabilité en cas d’accident ?
En cas de dommage matériel ou corporel causé par un ouvrage, la responsabilité de la collectivité sera recherchée s’il peut être prouvé que l’ouvrage n’était pas entretenu ou si les problèmes de structure n’ont pas été identifiés en raison d’un défaut de surveillance de l'ouvrage. Il est recommandé de noter toute intervention permettant de prouver l’entretien de l’ouvrage.



Ombré de séparation - SMACL Assurances
PLUS D'INFOS ​
> Consultez l'audit du Ministère de la Transition écologique et solidaire - Nibuxs et IMDM (juin 2017)
> Retrouvez la documentation de notre partenaire OSMOS

> En savoir plus sur les nos offres d'assurance dédiées aux collectivités
> Pour toute question, envoyez un e-mail

 
Toutes les actualités