Actualités
Twitter iconFacebook iconLinkedIn icon

Le Président de Boissieu présente les bons résultats 2014 à la presse

Publiée le 27/03/2015
Premier bilan pour Jean-Luc de Boissieu, porté à la présidence de SMACL Assurances en juin dernier : malgré une nouvelle série d'événements climatiques (31 M€), la Mutuelle des collectivités territoriales renforce en 2014 ses fonds propres durs (+10 % à 68,6 M€) et sa marge de solvabilité (236 %).

En passant la barre des 350 M€ de chiffres d'affaires, SMACL Assurances confirme en 2014 sa position de leader de l'assurance des collectivités territoriales, soit environ 30 % du marché en IARD, avec 296 000 véhicules et 266 millions de m² assurés auprès de 20 600 personnes morales de droit public.
Cette progression - de 3,3 % à 352,4 M€ - prolonge une croissance continue depuis plus de quinze années, malgré le retour d'une concurrence exacerbée dans les appels d'offres des collectivités, principal vecteur de distribution de la Mutuelle.

Progression à deux chiffres pour les associations et les particuliers

Si l’assurance des collectivités constitue son activité première, SMACL Assurances accentue sa diversification, en direction notamment des associations et des entreprises délégataires du service public qui, avec un chiffre d’affaires de 24,5 M€, enregistre une progression significative (+16 %) en 2014. C’est un des axes majeurs du programme de mandat du nouveau Conseil de surveillance.
La progression est également sensible pour l’assurance des particuliers (+ 13 % à près de 14 M€) avec désormais
34 500 sociétaires dont plus de 10 000 maires qui, à la suite des élections municipales de 2014, ont souscrit le nouveau contrat "Sécurité Élus" de la Mutuelle.
Ces progressions sont notamment le fruit des partenariats de distribution noués d’une part avec les caisses régionales du Crédit agricole pour les collectivités hors appels d’offres et les associations, d’autre part avec le Crédit social des fonctionnaires (CSF) pour les particuliers.

Le régime "catnat" a une nouvelle fois fait ses preuves

Comme l'ensemble de la profession, la sinistralité 2014 a été marquée par la multiplication des événements climatiques, certes moins nombreux qu'en 2013 mais avec une charge brute comparable (31 M€) affectant surtout la garantie catastrophes naturelles.
Dans ce contexte notamment marqué par les violentes inondations de début et de fin d'année, SMACL Assurances tient à réaffirmer son attachement au régime "catnat" sans lequel nombre de collectivités, notamment riveraines du gave de Pau, du Gardon ou du Rhône, à nouveau durement éprouvées en 2014, auraient des difficultés à mutualiser leurs risques.

Marge de solvabilité en hausse

SMACL Assurances maintient en 2014 son cap de maîtrise de ses frais généraux, contenus à 21 % des encaissements, avec notamment un effectif de 720 salariés : une population plus jeune (39 ans) et plus féminisée (63 %) que la moyenne de la profession.
Enfin, la prudence de la politique de placement de SMACL Assurances se traduit par un portefeuille essentiellement obligataire. Dans un environnement caractérisé par une baisse significative des taux, les produits financiers de la Mutuelle marquent légèrement le pas par rapport à 2013 pour atteindre près de 11 M€.
Au total, SMACL Assurances fait mieux que résister en 2014 en consolidant à nouveau ses fonds propres portés à
68,6 M€ (+10 %), renforçant dans le même temps sa provision d'égalisation (7,8 M€) par une dotation de 2,9 M€ en tempête.
Forte de l'ensemble de ces éléments, la Mutuelle enregistre une hausse significative du ratio de couverture de sa marge de solvabilité, portée à 236 % contre 199 % en 2013, plus-values latentes comprises.
Ainsi, à un mois de son assemblée générale le 24 avril prochain à Bayeux où le Président de Boissieu portera son projet d'évolution statutaire, en vue d'une gouvernance moniste à conseil d'administration et direction générale, SMACL Assurances prépare sereinement l'échéance de l'entrée en vigueur de Solvabilité 2, le 1er janvier 2016.


> Lire le dossier de presse



PLUS D'INFOS 
> Pour tout renseignement complémentaire, contactez Jean-François Irastorza :
- par e-mail
- par téléphone au 06 62 90 56 15
Toutes les actualités