Actualités
Twitter iconFacebook iconLinkedIn icon

Police : les petites villes compensent la baisse des moyens de l'Etat

Publiée le 31/01/2011
L’Association des petites villes de France, APVF, partenaire de SMACL Assurances, publie les résultats d’une consultation sur la présence et la mission de la police municipale dans les petites villes.

86% des maires interrogés ont doté leur commune d’une police municipale, de leur propre volonté, ou comme pour deux tiers d’entre eux, pour compenser une baisse d’effectifs dans leur commissariat ou leur gendarmerie.

Pour l’APVF, « il s’agit d’un nouvel exemple de transfert de charge de l’Etat vers les communes, alors même que les attentes de la population en matière de sécurité n’a pas diminué. »

L’étude porte également sur le port d’arme par les policiers municipaux, la vidéosurveillance, la coordination avec les agents de police nationale, ou encore sur les conseils locaux de sécurité. Globalement, au regard des résultats, Martin Malvy, président de l’APVF, « demande à l’Etat de ne pas se défausser de ses compétences régaliennes [en matière de sécurité]. La « coproduction » souhaitable et nécessaire en matière de lutte contre la délinquance et l’insécurité ne doit pas aboutir à la confusion des moyens sur le terrain. »
L’Association des petites villes de France fédère depuis 1990 les petites villes de 3.000 à 20.000 habitants, pour promouvoir leur rôle spécifique dans l’aménagement du territoire. Association pluraliste présidée par Martin Malvy, Ancien ministre, Président du Conseil régional Midi-Pyrénées, elle compte aujourd’hui plus de 1100 adhérents, présents dans tous les départements de France métropolitaine et d’outre-mer.
Toutes les actualités