Actualités
Twitter iconFacebook iconLinkedIn icon

Un marché des assurances à deux vitesses

Publiée le 10/09/2015
Dans son édition du 7 septembre, la Gazette des communes publie une tribune du Président de Boissieu consacrée à la réforme territoriale et la gestion des risques des collectivités.
Jean-Luc de Boissieu
Le Président de la Mutuelle rappelle la nécessité d'instaurer une culture du risque dans les collectivités, les événements climatiques tels que Xynthia l'ont bien démontré en 2010. Pourtant la réforme territoriale laisse un "sentiment de frustration" autant pour les collectivités que pour l'assureur, regrette Jean-Luc de Boissieu.

Extrait :
" Tout élu a sans doute un sentiment d’inachevé devant la réforme territoriale, réduite à l’affirmation des métropoles, au passage à treize régions et à l’incitation au regroupement des communes. Même sentiment de frustration pour l’assureur avec la gestion des risques des collectivités réduite à la Gemapi et au fonds spécial des « calamités publiques ». Or l’expérience a démontré que seule une approche globale permet de gérer les risques naturels, climatiques ou d’origine humaine, de réunir les moyens pour mettre en œuvre les politiques de prévention, de faire face aux conséquences économiques et sociales d’événements de grande ampleur. " 

Accédez à l'intégralité de l'article



PLUS D'INFOS 
> Intercommunalité et gestion des risques : rendez-vous le 25 septembre à Montagnac (Hérault)
Toutes les actualités